Forêt électronique - l'installation interactive évolutive

Travail individuel

Durée 2 mois
4ᵉ année

BRIEF

En  nous  penchant  sur  la  fragilité,  il  s’agit  de  proposer  un  exercice à la fois  théorique, pratique et technique.
En nous intéressant  à  la  notion  de  fragilité  dans  un  premier  temps,  à  ses  définitions, à ses connotations ainsi qu’à la dialectique à laquelle elle ouvre, nous voulons  une  fois  encore  montrer  combien  la  maîtrise  conceptuelle  et  terminologique  constitue une part essentielle de la créativité et de l’innovation. En nous appuyant sur des  exemples  issus  du  cinéma  et  de  la  peinture  essentiellement,  nous    tenterons  de  cerner quelques motifs de la fragilité afin de les décrire et de les interroger pour en faire nos pistes de recherche.
Il  s’agit  dans  un  deuxième  temps  de considérer  un  matériau,  le  papier,  en  l’envisageant à la fois comme signe, support et objet d’interaction. L’objectif étant de travailler  à  la  coïncidence  des  trois  termes pour rendre intelligible  un  aspect de la  fragilité : construire un objet en papier alliant système graphique et/ou système sonore.

MA MISSION

Identité visuelle & concept
Scénarisation utilisation
Fabrication complète
Montage électronique avec capteurs

RÉSULTAT

Forêt électronique est un concept de mini installation interactive de jeu à composer en famille, plus particulièrement destinée aux enfants entre 3 et 12ans. Le dispositif est destiné, à terme, à être commercialisé à l’instar d’un pack de jeu de construction dans un magasin de jouet classique. Il pourra donc s’inscrire dans une utilisation pour particuliers.
Forêt électronique est composé de plusieurs capteurs (luminosité, température, présence, etc.) reliés à des lEDs RVB qui permettent de faire évoluer le décor de végétation en fonction de son environnement. Un système d'interrupteurs en papier ou composants électroniques, sous forme de figurines végétales ou animales à placer notamment, rendent possible l'activation d'autres lumières.

La vocation de l’installation : Notre relation avec la nature s’est construite aux origines par l’échange, formant un tout, un écosystème complet auto-suffisant. Avec le temps, nous avons fini par l’oublier, et ne s’attarder sur la nature, que lorsque celle-ci pouvait nous apporter ses bienfaits. (re)Construire ce lien d’influence mutuelle par l’amusement et l’émerveillement : au contact de la faune et de la flore, nous changeons son évolution, son comportement ; et inversement.
Illustration découpe papier, Électronique & Arduino, Photoshop


  • image-1
  • image-2
  • image-3
  • image-4
  • image-5
  • image-6
  • image-7
  • image-8
  • image-9
  • image-10
  • image-11
  • image-12
  • image-13
  • image-14
  • image-15
  • image-16
  • image-17
  • image-18
  • image-9
  • image-10
  • image-11
  • image-12
  • image-13
  • image-14
  • image-15
  • image-16
  • image-17
  • image-18
  • image-17
  • image-18